Trois formations dédiées aux arts de la marbrerie et de la taille de pierre

Au cours de ces trois derniers mois, les Centres de Compétences ont proposé aux marbriers et tailleurs de pierre luxembourgeois de se former dans trois domaines différents : la gravure sur pierre, la sculpture sur pierre et la taille de pierre.

Ce sont au total 6 artisans motivés et passionnés qui ont pris part à ces formations. Chacune d’entre elles s’est étalée sur deux jours et a mêlé théorie et pratique dans le but de mettre en œuvre des projets concrets. Pour ce faire, le Centre de Compétence Parachèvement a fait appel à un formateur externe, spécialiste dans son domaine, Benjamin Bernard.

La première formation à avoir été organisée est la formation gravure sur pierre. Lors de cette dernière, les stagiaires ont appris à dessiner des caractères manuellement et à élaborer leur propre modèle d’abécédaire. Ils ont ensuite analysé les différents types de roches avant de pouvoir passer à la pratique en traçant et gravant leurs motifs. Chacun d’entre eux a réalisé une plaque de pierre à l’effigie des Centres de Compétences et de leur propre société.

Lors de la formation sculpture sur pierre, les marbriers ont appris les bases du modelage, du dessin et de l’analyse des types de roches. Ils ont ensuite été amenés à élaborer un modèle de leur sculpture en argile. Après avoir acquis les gestes de base, ils se sont lancés dans la réalisation de leur œuvre, une feuille d’Acanthe sculptée dans la pierre.

Enfin, la formation taille de pierre a permis aux stagiaires d’apprendre les bases du tracé et des gestes de base pour une taille réussie. Ils ont également été amenés à réaliser une œuvre de manière autonome. Chacun d’eux a taillé une partie d’une rosace gothique qui a été assemblée en fin de session.

Ces trois formations ont permis aux artisans luxembourgeois d’exprimer tout leur talent. Nous espérons qu’ils ont tiré beaucoup de positif de cette expérience et qu’ils pourront exploiter au mieux les nouvelles compétences acquises dans leurs tâches professionnelles quotidiennes. Ce fut un plaisir pour le Centre de Compétences Parachèvement et son équipe d’organiser ces sessions de formation. Elles se sont déroulées dans une ambiance chaleureuse et ont abouti à des œuvres plus impressionnantes les unes que les autres en termes de qualité et d’esthétique.

Merci à tous les participants ainsi qu’au formateur pour leur implication et à bientôt pour de nouvelles formations.

 

Formation Sanitaire-Chauffage CEC2

En septembre 2018, le Centre de Compétences Génie Technique du Bâtiment a organisé pour la première fois une formation longue sur le thème « Sanitaire – Chauffage CEC2 ». Pas moins de 24 installateurs motivés et issus de diverses entreprises se sont inscrits et suivent actuellement le parcours qui, à la fin du mois de juin, leur permettra d’obtenir le niveau de qualification CEC2 d’artisan semi-qualifié et de faire un grand pas dans leur vie professionnelle.

La formation « Sanitaire – Chauffage CEC2 », qu’est-ce que c’est ?

Concrètement, la formation « Sanitaire – Chauffage CEC2 » est une formation de 368 heures s’adressant aux installateurs de sanitaires et aux chauffagistes. Pour cette édition, 3 groupes ayant chacun une capacité de 8 personnes ont été ouverts. Le but des participants : acquérir les connaissances et compétences de base dans le domaine de l’installation sanitaire-chauffage afin d’exercer leur métier en toute sécurité et de la meilleure manière qu’il soit.

Divisé en 6 formations différentes, le parcours pour atteindre le niveau CEC2 mêle à la fois théorie et pratique. Après avoir intégré les notions de base liées aux installations sanitaires et de chauffage, les stagiaires ont appris à réaliser un réseau de tuyaux avec ses accessoires ainsi qu’à monter divers appareils sanitaires et de chauffage. De l’identification des besoins à la mise en service des solutions adaptées, les installations sanitaire-chauffage n’auront bientôt plus aucun secret pour les artisans en formation ! Notons que sur ses chantiers, le spécialiste du domaine sanitaire-chauffage est amené à collaborer avec d’autres corps de métier tels que celui des électriciens. C’est un élément important que le Centre de Compétences a voulu mettre en avant dans sa formation.  Les participants vont être amenés à apprendre les bases nécessaires à la réalisation des travaux de ces autres artisans. Cela leur permettra non seulement d’étendre leur champ de compétences mais également de mieux comprendre le travail de leurs collègues tout en leur permettant de coopérer de manière optimale. Ils récolteront des astuces précieuses qui les aideront dans la coordination de leur travail. En fin de formations, les participants seront également sensibilisés aux notions d’énergies renouvelables. Ces dernières leur permettront d’être en phase avec les préoccupations sociétales actuelles.

Au cours des nombreuses sessions de formation qu’ils sont amenés à suivre, les participants bénéficient de l’expérience ainsi que des savoirs et savoir-faire de 3 formateurs différents, chacun spécialiste dans son domaine. Ils ont également l’occasion d’échanger au sein de leur groupe, de tester les nouvelles techniques apprises dans des conditions proches du réel avec du matériel adapté, d’étudier des cas précis, etc.

Une fois leur formation terminée et validée, les installateurs sanitaire-chauffage seront capables de préparer des structures selon différentes techniques d’assemblage en utilisant les outils adéquats. Ils sauront également réaliser des schémas techniques et les mettre en œuvre face aux contraintes réelles d’un chantier. Ils auront tout simplement développé leurs connaissances et leurs compétences d’une manière considérable.

De nouvelles sessions de formation en préparation

Étant donné le succès rencontré par la formation « Sanitaire – Chauffage CEC2 », une deuxième édition sera organisée dès septembre 2019 par le Centre de Compétences Génie Technique du Bâtiment. N’hésitez pas à manifester votre intérêt pour cette formation en envoyant un mail à l’adresse formations@cdc-gtb.lu. C’est également avec plaisir que nos équipes répondront à vos éventuelles questions.

Cette aventure vous tente mais vous n’osez pas vous lancer ? Nous avons récolté pour vous les premières impressions de nos stagiaires !

Je recommande vivement cette formation à d’autres personnes car elle est vraiment très intéressante. J’y ai appris à travailler plus correctement et je me sens beaucoup plus à l’aise dans mon travail.

– Carlo

Cette formation est un plus pour notre carrière professionnelle. C’est très intéressant et on apprend beaucoup de choses. 

– Paulo

Cette formation me permet de mieux faire mon travail. 

– Alfredo

Les formateurs sont très sympas et les formations théoriques sont bien expliquées. On s’améliore sur des points qu’on ne nous a pas expliqués au travail ou sur des choses dont on n’a pas le temps de parler d’habitude. 

– David

La formation m’aide dans ma vie professionnelle. Elle m’aide à en savoir plus sur mon métier et à devenir un bon professionnel. 

– Cardoso

Un nouveau Centre de Compétences à Cap Vert : le 3C !

Le Centre de Compétences GTB est heureux d’annoncer la création officielle de son homologue capverdien, le « 3C » (Centre de Compétences Cap Vert). La constitution légale du Centre de Compétences date du 20 mars 2019. Il est situé à Praïa et fournira des mesures de formations professionnelles initiales et continues, des services d’ingénierie des compétences, d’audit, de conseil et d’accompagnement dans les secteurs de l’efficience énergétique et des énergies renouvelables.

Le modèle du Centre de Compétences capverdien est basé sur celui du CdC GTB. Il disposera d’un dispositif et d’une ingénierie de formation structurés par niveaux de compétences issus du Cadre Européens des Certifications. Il sera entièrement digitalisé et interviendra au niveau du Cap Vert mais également de la région ouest africaine CEDEAO. Une assistance technique du CDC GTB vers le 3C est actuellement en cours, dans le cadre du projet CVE/085 administré par l’agence de coopération gouvernementale LuxDev.

Pour plus d’informations sur le 3C, n’hésitez pas à consulter le document de présentation ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

Formation ESSER

Le Centre de Compétences GTB a eu le plaisir d’inaugurer le 14 novembre la 1ère session de la formation ESSER Schulung Workshop System 8000 dans ses locaux de Contern.

Avec un équipement pédagogique, les 8 participants ont pu se former sur l’utilisation du matériel ESSER et programmer eux-même les centrales par groupes de 2.

Si vous voulez vous aussi participer, d’autres dates sont disponibles sur demande ! Consultez notre catalogue !

 

Formation Fluke

Vendredi 7 décembre s’est déroulée la formation Fluke  dans le nord du pays dans le Business Center Massen à Wamperhardt.

20 participants étaient réunis pour découvrir et apprendre à travailler avec l’appareil 1664FC Fluke (testeur multifonctions) et le software pour les installations électriques suivant VDE 100.

 

 

Un grand merci à l’équipe Massen qui a assuré un excellent accueil sur leur site !

Notre planning pour le 1er semestre 2019 est disponible !

Nous avons l’honneur de vous communiquer le programme des formations pour le 1er semestre 2019 qui s’adresse aux entreprises de l’artisanat :

 

Vous trouverez les fiches décrivant les objectifs et les contenus de ces formations, ainsi que les fiches d’inscription, sur notre catalogue. Au cas où une ou plusieurs de ces formations susciteraient votre intérêt, nous vous prions de bien vouloir nous faire parvenir le formulaire d’inscription correspondant dans les meilleurs délais.

 

Nous restons à votre entière disposition afin de répondre à vos besoins spécifiques de formation ou bien pour vous proposer des formations en santé et sécurité, en management ou en compétences sociales (softskills), également en ligne sur notre catalogue.
N’hésitez pas à nous contacter pour toute question !

Les Centres de Compétences de l’Artisanat démarrent la construction de leur nouveau bâtiment pour la formation professionnelle continue du Luxembourg

 

 

Le 4 Octobre 2018, en présence de

Monsieur le Ministre du Travail, Nicolas Schmit,
Madame la Secrétaire d’État à l‘Économie, Francine Closener,
Monsieur le Député-maire de la Commune de Bettembourg, Laurent Zeimet
Madame la Directrice de l’Agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche, Sasha Baillie

 

a eu lieu le premier coup de pelle du nouveau bâtiment des Centres de Compétences .
Pour rappel, le ministère de l’Économie, offre son soutien et met à disposition 2,5 Ha de terrain, dans la zone Krakelshaff  de Bettembourg. Les CDC construisent alors un bâtiment qui sera entièrement dédié aux métiers de l’Artisanat.
La construction de la première phase se termine en février 2020. Elle comporte deux bâtiments (les bureaux des équipes des CDC, des salles de formation, un hall de formation et une cour couverte).
La deuxième phase est prévue pour 2021.
Les matériaux et les techniques mobilisés dans la construction de ces bâtiments sont représentatifs de l’esprit du génie technique et du parachèvement, et en respectent les principes fondamentaux (tradition, qualité, maîtrise, fierté du métier) .
Les murs sont entièrement en bois, provenant de la région.
Le bâtiment administratif de 768 m2 accueillera les équipes et les salles de formation, un hall ainsi qu’une cour couverte de 958 m2 et de 615 m2 permettront de dérouler des formations techniques.

 

Quelques images de la manifestation du 4 octobre :
Le Prof. Dr. Marc Ant, administrateur délégué, directeur des Centres de Compétences, son conseil d’administration ainsi que la Fédération des Artisans,  accueillent Monsieur le Ministre du Travail, Nicolas Schmit, Madame la Secrétaire d‘État à l‘Économie, Francine Closener, Monsieur le Député-maire de la Commune de Bettembourg, Laurent Zeimet, Mme Sasha Baillie, Directrice de l’Agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche. Les invités ont eu l’honneur de participer à 3 ateliers manuels (assemblage par vis , charpente, coup de pelle) pour officialiser d’une façon « pratique » le démarrage des travaux. Après ce moment convivial, les participants de la journée ont pu se détendre à la soirée organisée pour l’événement par les Centres de Compétences.

[robo-gallery id= »7724″]

La presse en parle :

Un partenariat historique entre Lux-Development et le CDC GTB : C’est fait !

Ce mardi 24 juillet a été signé entre l’agence publique Lux-Development représentée par Gaston Schwartz, directeur général et le Centre de Compétences GTB représenté par Marc Ant, administrateur délégué, la convention d’exécution qui formalise le programme de création du Centre de Compétences en énergie renouvelable au Cap Vert. Cette convention inaugure un partenariat luxembourgeois entre le secteur public (Ministère de la Coopération représenté par LuxDev) et le secteur privé (Centre de Compétences GTB) pour mener à bien le projet.

Le futur Centre de Compétences Capverdien, dénommé « 3C », sera hébergé par le CERMI (Centre en Energie renouvelable et Maintenance Industrielle), sera structuré à partir du modèle d’ingénierie de formation du Centre de Compétences GTB et délivrera des mesures de formation et des conseils en entreprise dans la thématiques des énergies renouvelables, dans toute la région CDEAO (Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest). Ce sera une entreprise de droit privé Cap-verdien dont le Centre de Compétences GTB sera actionnaire majoritaire.

Dans ce projet, le rôle du Centre de Compétences GTB sera donc de fournir un appui technique aux équipes du 3C et de fournir les ressources nécessaires pour la conception et la mise en œuvre du futur centre de formation capverdien.

La signature de cette convention concrétise 2 ans de travail préparatoire où le Centre de Compétences GTB, en partenariat avec  Sustain S.A, et en collaboration avec le CERMI, ont élaboré une vision stratégique du projet, vision soutenue par les représentants de LuxDev et formalisée par la convention d’exécution de ce mardi.

De gauche à droite : Pascal Rossignol (luxDev), Igor WAJNSZTOK (luxDev), Marc Ant (CDC GTB), Pol Goetzinger (Sustain S.A), Gaston Schwartz (LuxDev)

Centre de Compétences Capverdien : C’est parti !

Ce mardi 19 juin a été signé entre le Ministère des Affaires étrangères capverdien représenté par Monsieur le Ministre Luis Filipe Tavares et le Ministère de la coopération luxembourgeois représenté par Monsieur le ministre Romain Schneider, le contrat pour la création du Centre de Compétences en énergie renouvelable au Cap Vert. Ce contrat concrétise un partenariat luxembourgeois entre le secteur public (ministère de la Coopération) et le secteur privé (Centre de Compétences GTB) pour mener à bien le projet.

Le futur Centre de Compétences Capverdien, dénommé « 3C », sera hébergé par le CERMI (Centre en Energie renouvelable et Maintenance Industrielle), sera structuré à partir du modèle d’ingénierie de formation du Centre de Compétences GTB et délivrera des mesures de formation et des conseils en entreprise dans la thématiques des énergies renouvelables, dans toute la région CDEAO (Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest).

Le rôle du Centre de Compétences GTB sera donc d’accompagner, de conseiller les équipes du 3C et de fournir les ressources nécessaires pour la conception et la mise en œuvre du futur centre de formation capverdien.

Le directeur du CERMI , Luis Teixeira, et l’administrateur délégué du Centre de Compétences GTB, Marc Ant, se félicitent de la concrétisation de ce projet qui inaugure 3 ans de collaboration intensive dans les domaines de l’ingénierie des formation et des systèmes, de l’ingénierie pédagogique.

De gauche à droite : Le Ministre des Affaires étrangères capverdien Luis Filipe Tavares et le Ministre de la Coopération Romain Schneider

 

De gauche à droite : Marc Ant, Luis Filipe Tavares, Luis Teixeira

Open source et formation : un mélange efficace !

Les Centres de Compétences étaient présents au Paris Open Source Summit les 6 et 7 décembre derniers aux Docks. Lors de la conférence « Dématérialiser ses processus et gérer ses documents », Kelis et les Centres de Compétences ont pu démontrer l’efficacité de la complémentarité entre la technique et l’ingénierie.

A partir de la performante suite de solutions logicielles libres qu’est SCENARIchain et qui permet de créer, concevoir et modéliser des documents dans divers contextes, notre prestataire Kelis a développé un puissant outil d’ingénierie de formation, basé sur nos exigences et nos besoins pédagogiques.

Cet outil est organisé avec :

  • La chaîne éditoriale Mètis, un modèle Open Source de création de supports de cours créé par l’AFPA ; dans le cadre de notre partenariat, ce modèle a été personnalisé pour nous
  • La chaîne éditoriale Gaïa, conçue de manière agile avec Kelis, elle permet de créer et structurer nos documents de formation
  • L’environnement de diffusion Dépôt, afin de stocker et diffuser tous nos documents produits avec Mètis et Gaïa.

Les intérêts de cette solution sont nombreux :

  • Répondre rapidement aux besoins en compétences d’une entreprise par la conception de formations et l’édition de documents (plans de formation, cahier des charges, fiches programmes et curricula)
  • Rédiger les cours et les programmes de formation dans un environnement structuré
  • Mettre à jour facilement et rapidement une information dans un cours, ce qui est répercuté dans toutes les formations qui utilisent ce cours (actualisation en temps réel)
  • Garder une cohérence visuelle dans tous nos documents, peu importe le rédacteur
  • Diffuser un même document dans plusieurs formats (web, diaporama et pdf)
  • Diffuser un même document en français et en allemand.

En conclusion, durant le Paris Open Source Summit, les Centres de Compétences ont pu exprimer leur satisfaction envers la solution développée par Kelis tout en démontrant que la pédagogie gagne à être bien outillée.