FAQ

Généralités (6)

Une Centre de Compétence est une société qui a pour but de fournir des mesures de formation professionnelle continue aux entreprises afin que leurs collaboratrices et collaborateurs disposent en permanence des compétences nécessaires à la pratique de leur métier dans un univers en constante évolution.

Le secteur de l’artisanat luxembourgeois est confronté à plusieurs défis :

  • Une pénurie de travailleurs qualifiés et compétents ;
  • Une compétition transfrontalière accrue ; et
  • Des développements techniques et technologiques en permanente évolution notamment dans les domaines de la construction durable et de la gestion intelligente de l’énergie.

C’est en 2015, et pour faire face à ces différents défis, que la Fédération des Artisans et les fédérations sectorielles du génie technique du bâtiment et du parachèvement se sont unies pour créer les Centres de Compétences GTB/PAR.

Créés en 2015, les Centres de Compétences GTB/PAR ont démarré leurs activités concrètes le 1er janvier 2016 en mettant en place l’infrastructure nécessaire. Il a fallu, entre autres tâches, nominer un directeur, recruter du personnel, louer des bureaux et des halls, préciser le concept et la mission des Centres, mettre en place un réseau de partenaires, rechercher des fournisseurs, développer la logistique et l’informatique, et surtout, élaborer un premier catalogue d’offre de formation.

Une fois toutes ces formalités remplies et les Centre de Compétences lancés, les premières formations ont pu être organisées dès le début de l’année 2017.

Les objectifs principaux des Centres de Compétences GTB/PAR sont :

  • D’instaurer un système de formation professionnelle continue sectorielle cohérent et intégré ;
  • D’assurer une veille technologique sectorielle ; et
  • D’investir dans l’économie solidaire en accueillant les exclus du marché du travail et les jeunes attirés par l’artisanat.

Le 3 juillet 2015, la Fédération des Artisans, en concertation avec les fédérations sectorielles, a conclu un accord interprofessionnel avec les syndicats OGBL et LCGB. Il précise les modalités de fonctionnement du nouveau système de formation et a pour but d’assurer la durabilité du projet. Cet accord interprofessionnel a par la suite été déclaré́ d’obligation générale par le règlement grand-ducal du 1er novembre 2015.

C’est suite à cet accord interprofessionnel que les fédérations artisanales concernées, conjointement avec les syndicats OGBL et LCGB, ont créé deux sociétés du type « Groupement d’Intérêt Économique » ; le Centre de Compétences Génie Technique du Bâtiment et le Centre de Compétence Parachèvement. Les deux entités sont gérées par un Conseil d’Administration dont les membres sont issus des fédérations membres.

Fédérations du Génie Technique du Bâtiment Fédérations du Parachèvement
    Installateurs – Sanitaires

Électriciens

Intégrateurs

Ascensoristes

    Peintres et Vitriers

Plafonneurs et Façadiers

Menuisiers

Couvreurs

Métal

Ferblantiers et Calorifugeurs

    Bois

Carreleurs

Marbriers

Sculpteurs et Tailleurs de pierres

Parachèvement à sec

Échafaudagistes

Conformément à l’accord interprofessionnel du 3 juillet 2015 et au règlement grand-ducal du 1er novembre 2015, le financement des Centres de Compétences GTB/PAR est assuré par une obligation de cotisation s’adressant aux entreprises artisanales tombant sous le champ d’application de l’Article 2 dudit règlement. C’est l’autorisation d’établissement de l’entreprise qui détermine si l’entreprise doit cotiser ou non. Si c’est le cas, le montant de la cotisation est fixée à 0,5% de sa masse salariale annuelle.

A cet effet, les 2.250 entreprises concernées sont invitées chaque année à fournir leur Certificat de Masse Salariale, émis par le CCSS, pour l’année qui précède. Sur cette base, les Centres de Compétences GTB/PAR émettent deux fois par an une demande de cotisation portant chacune sur la moitié du montant total dû.

Load More

Cotisations (8)

Le Règlement Grand-Ducal est consultable sur notre site internet ici ou bien sur le site internet www.legilux.lu

Die großherzogliche Verordnung kann auf unserer Website hier oder auf der Website (www.legilux.lu) eingesehen werden.

Selon les différentes autorisations d’établissements que la société possède, le rôle artisanal détermine si la société doit ou ne doit pas payer une cotisation. Les différents rôles artisanaux et activités liées sont listés sous l’art. 2 du Règlement Grand-Ducal du 1er novembre 2015.

Gemäß den verschiedenen Handelsermächtigungen, die das Unternehmen besitzt, bestimmt die handwerkliche Rolle, ob das Unternehmen einen Beitrag leisten muss oder nicht. Die verschiedene Aktivitäten sind unter Punkt 2 der Großherzoglichen Verordnung vom 1. November 2015 aufgeführt.

Un original vous a été remis par le Ministère des classes Moyennes ou le Ministère de l’Économie. Une copie devrait être dans vos dossiers auprès de la fiduciaire ou auprès de votre comptable/réviseur d’entreprise.

Ein Original wurde vom Ministerium der Mittelklassen (früher) oder vom Wirtschaftsministerium (derzeit) zur Verfügung gestellt. Eine Kopie sollte in Ihren Dateien mit dem Treuhänder oder Ihrem Buchhalter / Prüfer sein.

Le matricule se trouve sur le Certificat renseignant sur la masse salariale ou bien sur le document concernant les avances à payer au Centre Commun de la Sécurité Sociale. Ce certificat vous est fourni par le CCSS.

Die Registrierungsnummer ist auf dem Zertifikat zu finden, das über die Lohnsumme des vorhergehenden Jahres oder über das Dokument bezüglich der an das Gemeinsame Sozialversicherungszentrum zu zahlenden Vorschüsse informiert. Dieses Zertifikat wird vom CCSS bereitgestellt.

Le Certificat renseignant sur la masse salariale peut être commandé sur le site du Centre Commun de la Sécurité Sociale, sous la rubrique Certificats > Certificat renseignant sur la masse salariale. Il faut ensuite remplir les champs demandés : le matricule de l’employeur, les années demandées, …

Le matricule doit contenir 13 chiffres. Si votre matricule contient 11 chiffres, veuillez rajouter 99 à la fin. Le certificat devrait vous parvenir par voie postale sous 3 jours ouvrables et sera à nous envoyer par email à cotisations@cdc-gtb.lu ou à cotisations@cdc-par.lu

Si vous n’avez aucun salarié, un justificatif doit nous être présenté, par un certificat renseignant sur la masse salariale, ou par un certificat renseignant sur le nombre de salarié(s). Ce certificat peut être commandé gratuitement auprès du Centre Commun de la Sécurité Sociale, rubrique : Certificats

Le calcul est le suivant :

Total de la masse salariale indiquée sur le certificat émis par le CCSS divisé par 2 multiplié par 0,5% = Montant de l’appel à cotisation à payer par semestre suite à notre envoi d’appel à cotisation.

Exemple : Si sur votre certificat de masse salariale il est indiqué 500.000€, les Centres de Compétences vous inviteront à payer une cotisation semestrielle s’élevant à (500.000/2)*0,5% = 1.250€.

En tant qu’entreprise cotisante auprès de nos Centres de Compétences, vous pouvez inscrire vos collaboratrices et collaborateurs gratuitement aux différentes mesures de formation que nous proposons. Les formations continues vous permettront d’avoir une main d’œuvre plus qualifiée et d’être à jour en ce qui concerne les nouvelles techniques et technologies. Le paiement de la cotisation doit alors être vu comme étant un investissement au bénéfice des employés et de l’entreprise dans son ensemble.

Load More

Formations (7)

L’offre de formation des Centres de Compétences GTB/PAR s’articule autour de trois grandes catégories :

  • Les formations concernant la santé, la sécurité et les engins, recommandées par l’Association Assurance Accidents (AAA) ;
  • Les formations techniques et technologiques pour une quarantaine de métiers différents ;
  • Les formations en management, gestion et softskills.

Vous pouvez retrouver notre catalogue contenant plus de 900 propositions de formation sur notre site internet.

Plusieurs alternatives s’offrent à vous :

  • Inscrire vos collaborateurs à une des formations proposées dans le catalogue des Centres de Compétences ;
  • Adresser une demande spécifique dans le cas où une autre formation (absente du catalogue) suscite votre intérêt ;

Ou encore mieux, prendre contact avec les équipes des Centres de Compétences pour organiser avec eux une visite de votre entreprise et élaborer des mesures de formation sur mesure, adaptées à votre entreprise et à vos besoins.

Si une (ou plusieurs) des formations de notre catalogue vous intéresse(nt), il vous suffit de compléter notre formulaire d’inscription et de nous le faire parvenir par mail à l’adresse formations@cdc-gtb.lu ou formations@cdc-par.lu.

Si vous désirez inscrire vos collaborateurs à d’autres formations que celles du catalogue (au Luxembourg ou à l’étranger), vous pouvez en faire la demande spécifique grâce au formulaire prévu à cet effet.

Enfin, si vous préférez élaborer une formation sur-mesure pour vos artisans, il vous suffit de contacter les équipes des Centres de Compétences afin que le processus se mette en marche.

Les Centres de Compétences vous proposent :

  • D’analyser les besoins en compétences de votre entreprise ;
  • De développer des plans de formations adaptés à ces besoins ;
  • Et de soutenir vos demandes auprès de l’INFPC.

Chaque formation est dispensée par des spécialistes du domaines concerné. C’est pourquoi, si un certain nombre de formations sont élaborées et réalisées par l’équipe des Centre de Compétences, nous faisons régulièrement appel à des fournisseurs de formation dans le but de vous offrir une qualité de prestation à la hauteur de vos ambitions. Tous les frais de formation sont alors pris en charge par les Centres de Compétences.

Les formations sont organisées dans les quatre halls détenus par les Centres de Compétences situés à Bascharage, Bettembourg, Contern et Esch sur Alzette, ou, sur demande et dans la mesure du possible, au sein des entreprises ou dans différentes régions du pays. Nous nous efforçons d’ailleurs d’organiser de plus en plus de formations au nord du Pays.

Les formations ont lieu soit en français, soit en allemand. Dans la mesure du possible et sur demande, elles peuvent également être dispensées en luxembourgeois ou en anglais.

Load More